Bahya Deco

Le matériau qui traverse les époques

Le premier carreau de ciment a vu le jour vers 1850 à Viviers en Ardèche. Ses qualités techniques et esthétiques ont très vite séduit une clientèle bourgeoise, qui a permis le développement de sa fabrication près de Marseille et Avignon. Au fil du temps, ce matériau a conquis les maisons plus populaires dans toute l'Europe et dans les colonies. La technique s'est ainsi répandue aux quatre coins du monde : le carreau de ciment habille aussi bien les maisons d'Amérique Latine, que les palais marocains et temples vietnamiens.

Un engouement freiné par l'arrivée des céramiques émaillées industrielles dans les années 1950. Face à cette concurrence agressive, la fabrication du carreau de ciment s'est éteinte en Europe dans les années 70.

Heureusement le savoir-faire a été transmis hors de nos frontières. C'est désormais le Maroc qui est le premier producteur de ce pur produit artisanal.